La réforme du budget de l'État

Les ingrédients de la réussite d'une réforme budgétaire

La nouvelle gestion publique au Royaume-Uni

La nouvelle gestion publique Au Royaume-Uni, The New Public Management date des années 1990. La nécessité de réorienter les priorités de l'État alliée à d'énormes déficits budgétaires ont conduit à introduire la notion de « Value-for-Money1 ». Il s'agissait en fait, de réallouer les budgets aux programmes en fonction de leur mérite et de rendre des services aux populations de façon plus efficiente. La réforme introduisait : un budget pluriannuel (3 ans) qui permet de mener à terme des initiatives dont l'horizon est supérieur à l'exercice; un nouveau système comptable et budgétaire (Resource Accounting and Budgeting : RAB) basé sur la comptabilité d'exercice et qui permet d'analyser les dépenses par département et objectifs; le contrat de service public (Public Service Agreement : PSA) dans lequel chaque ministère

Plus...

Conclusion

Au cours des dernières décennies, la gestion des finances publiques a subi, dans les pays développés, une véritable révolution. Le budget-programme a remplacé le budget de moyens qui avait été pendant des siècles1 l'outil de gestion financière par excellence. L'emphase a été mise sur les services livrés aux citoyens et la performance de l'administration est appréciée par rapport à l'atteinte des objectifs fixés. Les assises du nouveau paradigme posées, le modèle a évolué progressivement, redéfinissant aussi les attentes en matière de reddition des comptes. Ainsi, on est passé des analyses d'efficacité (extrants, effets et impacts) et d'économie à celle d'efficience. Par exemple, en Grande-Bretagne, c'est l'Audit Commission2 qui pour les services publics locaux, est chargée de contrôler les trois E (Efficacité, Économie, Efficience) sous-jacents au

Plus...

Chapitre 5 – Le rapport de reddition des comptes

Les rapports de reddition des comptes portent différents noms suivant les pays1; leur contenu peut varier, mais en règle générale, ils traitent tous de la mission de l'Institution Publique (IP), de la finalité et des objectifs des programmes, de l'analyse des résultats et des informations financières. Malgré cette apparente homogénéité de contenu, les disparités entre les rapports de reddition des comptes des différents pays sont telles qu'il est extrêmement difficile de concevoir un rapport idéal. Chacun d'entre eux à ses mérites et répond aux priorités que se sont donnés les législateurs et les gestionnaires. Il peut être intéressant d'appliquer mutatis mutandis les principes énoncés dans les avis exprimés par les Autorités canadiennes en valeurs mobilières au sujet du rapport de gestion des entreprises cotées en

Plus...

Chapitre 4 – L’objet de la reddition des comptes

La reddition des comptes porte essentiellement sur le rendement des programmes, des initiatives, des activités; mais il ne faut pas perdre de vue, qu'en dernier ressort, les responsabilités sont confiées à des individus et que, par conséquent, c'est leur performance que l'on évalue. Ces individus doivent informer leurs commettants sur l’efficacité, l’économie et l’efficience de leur gestion.

Chapitre 3 – La nature de la reddition des comptes

« La reddition de comptes désigne l’opération qui découle de l’obligation de répondre de l’exercice d’une responsabilité. « Elle présuppose l’existence d’au moins deux parties : une partie qui attribue des responsabilités et une autre qui s’engage, en les acceptant, à faire rapport sur la façon dont elle les a assumées1. » Ainsi, toute reddition de comptes comporte l’attribution des responsabilités, le devoir de déclarer le rendement et la surveillance du rendement par un tiers. »2 Dès lors qu'une personne accepte la charge d'atteindre des objectifs déterminés et qu'elle dispose des moyens nécessaires pour ce faire, elle a le pouvoir d'agir et l'obligation de le faire. Ce pouvoir qui lui est conféré induit non seulement une obligation de rendre compte, mais également celle de justifier son action. La reddition

Plus...

« Older posts
Contactez-nous
Formulaire de contact
* indique un champ requis